DECLARATION DE NAUFRAGE

Déclaration de naufrage à l’amirauté de Guyenne à Bordeaux, le 4 mai 1751.

Bateau Saint Vincent de Séné, maître de barque : Guillaume ROLLAND

La barque fut chargée de froment à Vannes le 23 avril 1751. Elle fit route et parvenue le lendemain à quatre lieues ouest d’Antioche, le capitaine fut surpris d’une tourmente de SO qui l’oblige à relâcher le même jour à l’Aiguillon, duquel lieu il repartit le lendemain 25 avril à 12 h 00.

La nuit étant venue, à quatre lieues au SO d’Antioche, le vent étant O / NO avec tourmente, il fut obligé de mettre à la cape.

Le jour étant venu, les vents variant au S / SO avec tourmente sur une grande plage mêlée de grands brouillards à n’y voir presque point et les vents ayant renforcé et sauté à l’ouest avec tourmente, sans pouvoir résister, il fut obligé de sauver leurs vies, de faire vent arrière et de faire côte le 26 avril.

Au lieu-dit « L’hôpital » à 7 heures du soir.

Le lendemain, il fit chercher le garde-côte pour leur porter secours :
- 24 boisseaux de froment tout mouillés ont été sauvés et vendus (6 livres le boisseau).
- La barque chavirée, pont brisé.
- Une partie des agrès et apparaux a été sauvé : Grande voile, misaine, les deux huniers, la sivadière, 2 câbles, la seconde ancre (la grande étant cassée en deux), les deux pompes, des cordages, poulies, la vergue de misaine.

Témoins de la déclaration :
- François NICOLAZEAU, 64 ans, matelot natif de Séné
- Joseph RICHARD, 17 ans, novice natif de Saint Cado.

Le KanaK jeudi 25 octobre 2012

14/22 suite.

histoires : 1.2.3.4.5.6.7.8.9.10.11.12.13.14.15.16.17.18.19.20.21.22