LA PREMIERE CRECHE DE NOEL

Nous devrions dire : la "seconde" car la première crèche de Noël fut celle où reposa véritablement l’Enfant Jésus, à Bethléem, et qui est maintenant conservée et honorée à Rome, dans la basilique de Sainte Marie Majeure.

La première représentation de cette crèche est due à une inspiration de Saint François d’Assise.

Vers l’époque de Noël 1223, François se trouvait à Greccio, dans la vallée de Riéti. Il alla trouver un riche habitant du nom de Jean, et lui dit : « Messire Jean, voulez-vous que nous fassions une belle fête de Noël, en dehors de l’église de Greccio ? Eh bien ! Préparez tout ce qui est nécessaire pour faire une étable, et nos yeux de chair pourront se rendre compte comment le divin Enfant était couché, sur de la paille, entre l’âne et le bœuf ».

Non seulement Jean acquiesça ; Mais les autres habitants, ayant connu l’intention de François, rivalisèrent d’ardeur pour amener les matériaux nécessaires. La crèche fut édifiée ; On y apporta de la paille et l’on y conduisit un âne, un vrai.

Pour la nuit de Noël, il y eut foule. On chanta des cantiques, des psaumes. A minuit, à la lueur des torches. En plein air, on célébra la messe solennelle. François d’Assise qui par humilité ne voulut jamais être prêtre, fit les fonctions de diacre et chanta l’Evangile ; On raconte qu’il mit dans son chant tant de douceur, tant de suavité, qu’on croyait entendre la voix d’un ange. La cérémonie fut délicieuse.

Pourtant, sur la paille de l’étable, il n’y avait aucune image de l’Enfant Jésus. Mais que se passa-t-il ? Tout à coup, au dire de saint Bonaventure, on vit y apparaître un enfant qui, couché, semblait dormir. François s’approcha de lui, et familièrement, de ses deux mains cherchait à l’éveiller.

Ce qui est certain, c’est que de cette façon le grand saint éveilla dans beaucoup d’âmes le souvenir de l’Enfant divin… Et sa pieuse invention, répandue dans tout l’univers chrétien, continue à faire revivre sous les yeux le grand évènement de Noël.

Extrait du Bulletin paroissial de décembre 1935

Ci-dessous, une photo de la fresque représentant Saint François d’Assise à Greccio, lors de cette fête de Noël.